Blogueur- 7 erreurs de blogueur à éviter- Avis

Blogueur- 7 erreurs de blogueur à éviter- Avis
5 (100%) 1 vote

Avec maintenant plus de 100 articles sur l’ensemble de mes blogs et bientôt un an de blogging. J’ai décidé de vous faire un article sur les erreurs à éviter en tant que débutant. Ce sont des actions qui ne sont pas compliquées. Elles sont aussi faciles à éviter. Voici donc les 7 erreurs de blogueur à éviter.

 COMMENCER LA PUB TROP TÔT

Vous avez décidé de devenir blogueur professionnel. C’est-à-dire gagner votre vie avec votre blog ou vos blogs. Pour cela, il y a plusieurs manières dont je vous ai déjà parlé dans d’autre articles comme l’affiliation, Google Adsense, votre produit, …

Cependant, même si c’est une bonne idée. Certains, mettent trop de pub tout de suite. Et votre blog ressemble plutôt à un magazine de publicité on s’y perd, les lecteurs sont distrait et gêné. J’ai moi aussi fait cette erreur. Il faut se concentrer sur le contenu et attendre d’avoir du trafic pour pouvoir ensuite mettre de la pub pour monétiser son contenu.

NE PAS FAIRE ASSEZ LA PROMOTION DES SES ARTICLES

Même si le contenu est extrêmement important, la promotion est tout aussi importante. Donc pour reprendre la loi de Pareto ce devrait être 20 % à 30% de contenu et 80 à 70 %  de promotion sur les réseaux sociaux et partout où vous pouvez trouver un auditoire.

Si vous inversez, prener 80 % du temps pour créer le contenu et que 20 % pour faire connaître votre contenu vous risquez de ne pas avoir assez de trafic pour commencer à gagner de l’argent.

Il y a tellement de site et de blog sur internet que la rédaction d’article ne suffit pas. Même si vous êtes le meilleur blogueur du monde avec des tutoriels, des guides, etc. Vous devez utiliser la puissance des réseaux sociaux et de la pub payante en réinvestissant les premiers gains dans de la publicité Facebook ou d’autres supports.

 ERREURS DE GRAMMAIRE, D’ORTHOGRAPHE ET DE SYNTAXE

C’est l’une des plus communes surtout pour ceux comme moi qui ne viennent pas d’une formation littéraire ou journalistique. L’avantage c’est que je connaissais mon niveau de d’orthographe et de syntaxe.  En tant qu’ entrepreneur, ce n’est pas ce qui allez m’ arrêté car je savais qu’il y avait des logiciels de correction (reverso, …). C’est logiciel ne sont pas parfait donc il faut se relire plusieurs fois et apprendre à faire des phrases courtes pour éviter de faire trop de fautes.

Ce qui est bien et que c’est en écrivant que l’on devient écrivain. Enfin, vous m’avez compris. Vous allez automatiquement évoluer et donc vous améliorer. Surtout si comme je vous le conseille dans un autre article, si vous lisez d’autres blogs et des livres pour rester inspiré et apprendre d’autres connaissances dans votre domaine.

 PUBLIER LES MÊMES TYPES D ARTICLES

Quelque soit votre niche les lecteurs ont besoin d’avoir des articles avec un contenu qui leur donne envie de vous lire et donc de revenir sur votre blog. Mais le but est aussi de partager vos articles. Cependant, si les articles n’ont rien de neuf, sans nouvelles informations aucun intérêt d’échanger vos posts avec leurs réseaux.

Vous devriez aussi varier  la taille de vos articles entre 600 et 1000 mots et plus si vous proposez des tutoriels.

 NE PAS ETRE CONSTANT DANS SA PUBLICATION

Être blogueur pro est une décision importante. Vous avez décidé d’avoir rendez-vous avec votre audience à un ou des moments précis. Malgré que votre but soi de devenir libre et donc de ne pas faire le 09H00 – 17H00. Il faut que votre audience sache à quel moment vous allez poster comme çà à chaque fois qu’ils veulent vous lire. Ils sauront quand venir.

Je vous rassure vous pouvez automatiser ce système grâce à des plugins qui vous permettent de publier sans que vous ayez à être devant votre ordinateur portable.

Il y a des gens pour et contre l’auto-publication. Mais cela vaut le coup d’essayer si vous savez que vous ne pouvez pas être là pour publier et donc être « constant ».

ECRIRE POUR GOOGLE ET LES AUTRES MOTEURS DE RECHERCHE

Essayer d’être spontané avec une identité propre sans vous stresser avec le SEO. En tant que blogueur vous devez écrire pour être lu. Penser donc d’abord aux lecteurs en donnant de la valeur avec du contenu de qualité. Eviter donc de faire des phrases qui n’ont pas de sens pour votre audience mais seulement du sens pour les robots de Google.

De plus, à force de vouloir écrire pour des robots vous allez ressembler à un robot, une machine sans fond.

METTRE VOTRE BLOG SUR UN AUTRE SITE

Vous devez faire de votre blog une partie de votre site Web (pour les professionnels), parce que les lecteurs sont beaucoup plus susceptibles de vérifier les messages qui sont sur le même site. Les liens vers un autre site dérangent et ne rassurent pas le lecteurs.

De plus c’est plus intéressant en terme de SEO de créer un site et un blog puissant grâce au contenu qui se cumule sous le même nom de domaine.  Vous aurez donc plus de visibilité.

CONCLUSION

En espérant que ces conseilles vous auront aidé à améliorer votre activité de blogueur ou futur blogueur. Comme vous avez pu le lire ce n’est pas très compliqué. Il faut juste un peu de volonté et de discipline.

Si vous voulez plus de conseil je vous offre une heure de cours avec un autre professionnel du blogging sur ce lien.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires vos conseils pour améliorer nos techniques de blogging.

About Thierry HENRY

Bienvenue sur mon blog. Je suis entrepreneur et investisseur depuis 2003 avec des réussites et des échecs. Depuis 2016, j’ai shifté vers l’entrepreunariat Lifestyle et l’investissement dans toutes sortes de revenus passifs.

Je partage ici mes conseils pour vous permettre de faire vos investissements immobilier mais aussi je vous donne mes conseils en entrepreneuriat et en investissement immobilier et finance. L’Entrepreneuriat et l’investissement sont mon quotidien depuis plus de 15 ans maintenant.

Ce site s’adresse à tous ceux qui veulent atteindre leurs objectifs. Vous pouvez être indépendant ou salarie et vouloir faire un Bond dans votre carrière ou dans vos investissements. Je ne vous demande qu’une chose : agir !

Avançons et évoluons ensemble.

Laisser un commentaire